IMG_7718_Source
   On aperçoit la maison d'Alain Bac et le départ du ruisseau. Ce pré est la seule parcelle non bâtie du quartier

        Nous avons deux cours d'eau à Lugos qui ressemblent à des rivières naturelles: le Ruisseau du Moulin et le Ruisseau de la Forge ( les crastes ont été creusées et sont donc totalement artificielles).
        Le Ruisseau du Moulin, qui vient de très loin à l'ouest, se jette dans la Leyre au Vieux Lugo. Il coule dans des zones difficilement accessibles et n'entraîne plus le moulin local depuis longtemps.
         Le Ruisseau de la Forge est plus connu car il traverse plusieurs parcelles des quartiers de Casaque et du Bourg, draine tous les "arrious" et alimente l'étang du Bran. La qualité de l'eau du Bran est donc tributaire des Lugosiens riverains.
          Le Ruisseau de la Forge débute (photo) dans la parcelle de Casaque sise entre M.Salefran et Alain Bac. On ne peut pas appeler ça une source car, à part les eaux pluviales d'Alain, rien n'alimente le ruisseau au départ. Le Ruisseau de la Forge originel débutait plus à l'ouest mais, en 1995, un propriétaire(M.LAMOULY), pour rendre sa parcelle plus vendable a obtenu de détourner le ruisseau vers le fossé de drainage de autre côté de la route de Casaque. Cette partie amont rejoint ainsi les drainages de la commune de Salles.

IMG_7711_Cabanasses
   Le pont est le seul passage permettant à une piste de joindre la Route du Bran et celle du vieux Lugo

         3,5 km plus loin, notre ruisseau, après avoir alimenté le lavoir, se jette dans le Bran aux Cabanasses (photo).La pente, d'environ 4/1000, l'anime un courant sympa.
       J'ai suivi, du plus près possible, son cours (mes jambes en portent les séquelles) et nous en reparlerons car c'est une partie de l'histoire de la Commune que nous raconte notre ruisseau: querelles entre riverains, lavoir, cueillette du cresson, récolte du foin sur les Prats d'Arriou, etc...) J'attends vos anecdotes et témoignages au sujet de cette rivière pour compléter mes informations.