Dimanche matin. Comme c'est bien calme à Lugos ces temps-ci on est tenté d'aller voir chez nos voisins ce qui se passe...

      Pour le titre, c'est presque du Sautet même si, en principe, ce n'est pas vraiment du cinéma.

IMG_0291

            Mon emploi du temps ne me permettant pas d'assister au "pot" et  d'entendre les discours qui suivaient les inaugurations, je subodore que Vincent Nuchy, le maire de Salles, a voulu, lui-aussi, commémorer le trentième anniversaire du 10 mai 1981 qui a vu l'arrivée de la gauche aux affaires en baptisant le parking du collège, "Esplanade François Mitterrand".

           On peut discuter sur la personnalité florentine et bourgeoise de François Mitterrand mais on ne peut pas oublier la joie et les espoirs que ce mai 1981 a suscité même si, deux ans plus tard, rattrapé par les réalités économiques, il nous a fallu beaucoup déchanter.

         Vincent avait convié François (Deluga) le député de la circonscription, qui réfléchit où il va bien pouvoir se représenter l'an prochain compte-tenu du remodelage des circonscriptions, et le fils cadet du Président, Gilbert Mitterrand venu en voisin (il est maire de Libourne. Bien sûr, on aurait préféré Mazarine...

        Il y avait aussi des représentants des municipalités de la région. On a cherché, en vain, ceux de Lugos...

IMG_0294

     Vincent, Gilbert et François, découpent le ruban de circonstance.

IMG_0302

      Ce n'était pas terminé...

      A l'entrée de l'esplanade François Mitterrand il s'agissait de planter un arbre de la "laïcité".

      On peut voir qu'un professeur de faculté sait quand-même manier une pelle.. Il a du apprendre avec papa, qui aimait beaucoup les arbres, à Latché. Nadine semble apprécier.

IMG_0298

      Cette laïcité, ce fut l'oeuvre la plus importante à mes yeux de la 3ème république:limiter le rôle des églises à sauver les âmes en opérant dans des lieux bien précis sans interférer sur la vie politique et publique, c'était un grand progrès.

       En parcourant le monde, j'ai toujours été fier de tenter d'expliquer ce concept à mes amis étrangers. Je peux vous assurer que cela n'a rien d'évident pour les adeptes de certaines religions.

       En tout cas, ca valait bien un arbre...