Avant- propos: Joël Cabardos, tête de la liste d'union "LUGOS POUR TOUS" et non "L'UNION POUR TOUS", comme indiqué dans mon blog d'hier (C'est vrai qu'après le "Mariage pour tous" et la "Manif pour tous" j'ai droit aux circonstances atténuantes), a répondu bien aimablement à mon post un tantinet persifleur et je reprendrai ses propos après cette trêve du week-end consacrée à la littérature locale, aux contes et à la musique.

    Je voudrai vous présenter aujourd'hui un livre de l'ami Brouste et Chaveau Garaud, écrit avec l'appui des "Amis de St Michel du Vieux-Lugo".

img575

img576

    "Dans le Bélinétois, une vieille  tradition raconte que pendant la réforme les prieurs de Mons auraient fui en emportant des choses sacrées qu'ils auraient cachées dans un grand marais et près d'une antique chapelle"

  Remplacez l'église St Sulpice par S' Michel du Vieux-Lugo et vous voilà en plein Da Vinci Code.

  Toute cette histoire n'est que prétexte pour faire découvrir au lecteur les richesses cachées de notre joyau culturel.

img577

  Les illustrations photographiques de cet ouvrage sont magnifiques et ce dessin, reconstituant le vieux village avec son port pour le flottage, est très intéressant.

   A demain matin samedi à la permanence.