reinisch

La famille REINISCH s'était réfugiée en 1939 de Nancy à Lugos Gare en Gironde où ils ont vécu chez Madame Bordes jusqu'à leur arrestation par les gendarmes le 10 janvier 1944. Les parents, Joseph et Feigel, et leurs quatre enfants ont été déportés par le convoi n°67 du 3 février 1944 : l'aînée Suzanne 20 ans, Rosa 18 ans, Félix 16 ans et Maurice 8 ans. Les quatre enfants figurent sur la photo. Lugos a su se souvenir dès 1984.

 Une pensée pour le grand résistant Jean-louis Crémieux-Brihac qui vient de nous quitter. Il a été un des premier à révéler l'horreur des camps d'extermination.