Capture_d__cran_2015_05_27___12

  On pourrait appelé la route de Massé, la route des puits : 4 aires regroupant 5 puits sont  sur cette route.

IMG_0791

  Le premier, à droite en face des Bandieri, c'est le LGS 3.

IMG_0792

 Un peu plus loin sur la gauche se trouvent LGS 11 ET LGS 13

IMG_0793

 Pour trouver LGS 5, il faut emprunter un petit chemin sur la gauche.

IMG_0795

 LGS 12 qui a encore sa tête de cheval (à l'arrêt) est lui au bout d'un chemin à droite.

 C'en est fini pour Massé.

IMG_0799

 

 C'est à la sortie du village, par la route Mons que, juste après le chemin du Bourdieu, que se trouvent LG 7 avec sa tête de cheval et LGS 16.

IMG_0796

LGS 30 est sur la même aire. Il était en test de débit hier (le compteur est dans la remorque.

IMG_0798

 On pouvait entendre le précieux liquide passer au travers du manifold.

IMG_0805

LGS 101 est à droite à l'entrée du village.

IMG_0802

   L'"ancêtre" LGS 1 est dans l'enceinte du dépôt, dépôt  qui fera l'objet du dernier post.

L’OR NOIR A LUGOS / FORAGES ESSO-REP

1958/1959

Après 2 années de prospection, les perspectives ètant encourageantes, les derricks de forages se dressent les uns après les autres.

Les Lugosiens suivent de près les opérations qui se passent souvent près de leur jardinet. Ils connaissent tous les identifications des forages.

Roger MAGRET montrera son savoir faire pour adopter les tours aux camions.

La Bonne Auberge assurera l’intendance et prendra son essor à cette époque.

 LGS 1, le premier puits foré, a attiré de nombreux curieux.