Capture_d__cran_2016_11_13___16

... on a cru qu'en mettant l'Allemagne à genoux (le Président Wilson nous avait pourtant prévenu) qu'on n'aurait plus de conflit avec nos voisins. C'était une erreur: le traîté de Versailles a préparé l'avènement du nazisme et une seconde guerre mondiale, inévitable celle-là.

  C'était l'Union Européenne au lieu de la SDN qu'il fallait mettre en place.

  J'ai découvert, dans cette intéressante exposition émanant du Ministère des Anciens combattants, les problèmes des retrouvailles avec les territoires perdus en 70(Alsace et une partie de la Lorraine). Il y a eu 4 sortes de cartes d'identité selon les origines (français d'avant 70, ceux nés en Alsace Lorraine depuis l'annexion, etc.. et 100 000 resortissants nés en Allemegne ou d'autres pays alliès de celle-ci qui s'étaient installés en pays conquis, c'est le cas de le dire, qui furent expulsés manu militari avec leurs affaires perso et une somme d'argent congrue. 

  Nos compatriotes, retrouvés qui avaient combattu dans l'armée allemande, n'ont évidemment pas eu le droit à la mention "mort pour la France'" sur les monuments aux morts.
   En 1924, le Gouvernement français voulu mettre les régions récupérées au régime français(religion,école, santé etc...). Devant la levée des protestations le gouvernement du y renoncer. C'était plus favorable sous le système germanique.

IMG_2784

  Ce n'était pas la foule pour le dernier jour de cette intéressante exposition.

IMG_2783

  Nous avons remercié Jacqueline Perotte Conseillère municipale  déléguée au Patrmoine et Jacqueline François, Conseillère municipale  déléguée à la culture, responsables de cette manifestation.