Capture d’écran 2019-01-05 à 09      

             Je ne suis jamais sorti dans la campagne lugosienne embrumée sans avoir une pensée pour elle et ses petits matins brumeux.

              Les Landes perdent une de leur meilleure écrivain.