Lundi 17h00

J'arrive à l'instant des Urgences pour Christiane et je n'ai pas été en mesure de pondérer le blog qui a dérivé par trop aujourd'hui.

J'ai donc pris la décision de mettre la pédale douce jusqu'à dimanche.

Vous vous êtes tous bien défoulés et ce n'était pas le but. J'aurais préféré plus constructif.

Quant à l'ambiance: j'ai connu bien pire en 2001.

 Noubliez pas quand-même la réunion de jeudi.

J'espère qu'un service d'ordre est prévu.

Jean-Claude prépare les canons à eau, on ne sait jamais...